Les victimes de 1914

On estime souvent à plus de 120 le nombre de soldats français tués au fort de Leveau le 7 septembre 1914. Malheureusement nous ne connaissons l’identité que d’une petite partie d’entre eux.

  • ALIX Maurice 1erRAP 29ans
  • BALASSE Crépin 4eRIT 38ans
  • BATT Georges 1erRAP 34ans
  • BAUDRY Doléac 4eRIT 37ans
  • BERNIER Joseph 4eRIT 39ans
  • BLANCHART Albert 4eRIT 40ans
  • BOUDERLIQUE Augustin 4eRIT 37 ans
  • CACHEUX François 4eRIT 36ans
  • CHARLIER Alphonse 4eRIT 37ans
  • CHEVAL Jean-Baptiste 1erRAP 34ans
  • DECOMBLE François 4eRIT 35ans
  • DELHAYE Alphonse 4eRIT 38ans
  • D’HIERRE Gabriel 1erRAP 27ans
  • DUPONT Henri 4eRIT 39ans
  • EMPEREUR Henri 1erRAP 42ans
  • FONTAINE Augustin 8eRG 36ans
  • FONTAINE Emile 4eRIT 38ans
  • FONTAINE Jean-Baptiste 4eRIT 36ans
  • FRANCOIS Oscar 4eRIT 41ans
  • GAILLARD Léonce 1erRAP 27ans

bandeau_haut02

  • GRIMIAUX Jules 4eRIT 40ans
  • GODIN Oswald 4eRIT 39ans
  • HAINE Paul 4eRIT 35ans
  • LEMAIRE Amédée 4eRIT 34ans
  • LEMAITRE Désiré 4eRIT 35ans
  • MAITTE Camille 4eRIT 39ans
  • MALAISE Léon 3eRG 28ans
  • MORIAME Jules 4eRIT 39ans
  • MULLER Lucien 1erRAP 26ans
  • MUSCHITZ Armand 1er RAP 30ans
  • MUSELET Hector 1erRAP 45ans
  • PLUQUET Alexandre 3eRG 22ans
  • RUFFIN Ildefonse 4eRIT 39ans
  • SOUFFLET Ildephonse 1erRAP 34ans
  • THIEBAUX Albert 4eRIT 35ans
  • TRANOY Camille 1erRAP 43ans
  • VIVIER Jean 3eRG 22ans
  • WALLERAND Victor 1erRAP 45ans
  • WATTEAU Jules 1erRAP 31ans
  • WILMART Désiré 4eRIT 36ans

LE CIMETIÈRE DE LEVEAU
La plupart des corps des soldats tués le 7 septembre 1914 ont été retrouvés après les combats et enterrés dans un cimetière situé face au fort. Si de nos jours celui-ci a disparu, un arbre marque encore son emplacement. Une carte postale allemande mentionne que 72 Français et 6 Allemands y étaient enterrés.

LES EMMURÉS

Tous les soldats ne trouveront malheureusement pas une sépulture après les combats. Certains resteront pris au piège dans les ruines du fort pendant plus de 80 ans. De 1995 à 1998, neuf d’entre eux sont exhumés par les bénévoles de l’association. Leurs noms ressurgissent du passé et surtout de l’oubli grâce à leurs plaques d’identité.

Après trois années de durs labeurs, une commémoration est organisée au fort de Leveau en présence des familles de ces soldats qui inaugurent une stèle commémorative.

Huit corps sont aujourd’hui enterrés à la Nécropole Nationale d’Assevent. La famille du neuvième soldat ayant par contre choisi d’inhumer le corps de son aïeul dans le caveau familial.

bandeau_du_bas

Malheureusement à ce jour, il reste encore des corps de soldats portés disparus lors de la bataille de Maubeuge. La violence des bombardements, les inhumations dans des fosses communes font qu’aujourd’hui il est parfois très difficile de savoir où sont morts ces hommes. L’association continue donc toujours de chercher des informations ou des témoignages.